SALAIRE AU MERITE : DANGER

Publié le par cgt-services-publics-remois


Au travers de la mise en place d'un outil de DRH sur les fiches des agents, les directeurs et chefs de service auraient accès au régime indemnitaire des agents qu'ils encadrent.
L'objectif :
 - officiellement pour qu'ils puissent savoir ce qu'ils peuvent exiger de leurs agents.
 - Officieusement, les directeurs géreraient l'enveloppe du RI dans leur direction et pourrait la moduler (en retirer à certains pour en mettre à d'autres)!
L'enveloppe étant constante.
Les vieux démons ne sont pas disparus.

Nous lançons un appel à la vigilance et à manifester notre désaccord que l'on soit agent ou cadre.
Agent , car nous n'accepterons pas toute forme de salaire au mérite
Cadre, car nous n'accepterons pas d'endosser et d'assumer cette forme de retour en arrière qui n'a rien à voir avec le management des équipes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Garcimore 22/04/2010 10:34



Encore un tour de magie !


Aux dernières nouvelles, le séminaire de la direction générale de cette semaine aurait fait un constat bien difficile de la situation financière de la Ville. Ils auraient également, selon nos
sources, relever que la marge de manoeuvre que la Ville conserve désormais sera sur la masse salariale et les effectifs.


Allez comprendre avec tous ces chargés de missions fraîchement recrutés et qui voudraient apprendre leur travail aux agents, et qui pour se donner de l'importance les assaillent de
questionnements de tableaux divers et (a)variés.


Tout cela agace sérieusement les personnels