Réorganisation des services

Publié le par cgt-services-publics-remois

Nombreux sont les collègues qui expriment leur mal-être à la suite des réorganisations.
Nous vous donnons la parole

 

Un nouvel audit est commandé toujours à Ernst & Young (sur les C3C)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ernest le jeune... 28/04/2010 09:45



Un nouvel audit de la part d'Ernst et Young pour les C3C.


On croit rêver !


Cela doit, sans rire, être au moins le 20ème audit depuis 2 ans.


Consternant...


Quoi qu'il en soit cette réorganisation aura permis au moins une chose : mettre les services sans dessus dessous.



lut 17/10/2009 12:10


maintenant que le mal est fait, je ne vois pas ce que ça peut changer...mise à part le fait de ne plus croiser cet homme particulèrement antipathique. Par contre, je souhaite beaucoup de courage à
ceux qui vont le récupère !


bandit masqué 08/10/2009 11:11


 Ce départ semble se faire dans la douleur !


X 05/10/2009 20:35


Départ du DGS :
FO retourne sa veste. Après avoir affirmé à longueur de temps que tout va bien, voilà que FO découvre un climat social tendu !
FO désavoué au quotidien par ses mandants vient de faire preuve une fois de plus de sa capacité à retourner sa veste


UFICT-CGT Reims 04/10/2009 21:13



·         Le départ du DGS, Vincent POTIER


Après que
l'information ait circule sur Radio couloirs, le DGS a confirmé publiquement son départ de Reims au 1/1/2010, date à laquelle il devrait rejoindre le CNFPT comme Directeur Général.


Certains diront
« Ouf », d’autres, « Quelle va être la suite ? »… En tout cas, à part FO, il y aura peu de monde pour se plaindre de ce départ.


Pour autant, cela
remettra t’il  la réorganisation en cause. Probablement pas. Si l’information se confirme, il y a fort à parier que celui (ou celle) qui arrivera voudra y mettre son grain (ou son tas) de
sel (ou de sable).


Pour nous, ce qui est
important, c’est que l’humain reprenne le dessus, que chacun retrouve de la quiétude, son envie de travailler au bénéfice du service rendu aux usagers, que le services public retrouve tout son
sens, que les agents voient reconnus leurs savoir-faire et leur capacité à travailler ensemble sans que cela ne soit nécessairement inscrit dans un document ou dans une charte.


C’est là notre souhait
le plus cher ! Point n’est nécessaire de faire un nouvel audit !